Des Lumières dans
la nuit

 Les Justes parmi les Nations d'Alsace 

  • LOGO FSJU_edited
  • Facebook
  • YouTube

ITINÉRANCE DE L'EXPOSITION

22 

nov

Lycée Kleber - STRASBOURG 

jusqu'au 10 décembre

03

janv

Collège des missions africaines - HAGUENAU

jusqu'au 21 janvier

24

janv

ORT - STRASBOURG

jusqu'au 11 février 

21

fevr

Mairie de SCHILTIGHEIM

jusqu'au 11 mars

14 

mars

Mairie de THANN

jusqu'au 1er avril 

04

avr

Mairie de GUNDERSHOFFEN

jusqu'au 22 avril

25

avr

Mairie de MULHOUSE

jusqu'au 13 mai

17

mai

Mairie de MARCKOLSHEIM

jusqu'au 3 juin

LUMIERE DANS LA NUIT_017.jpg
unnamed.jpeg

Au Sujet de l'exposition

Le Fonds Social Juif Unifié (FSJU) Grand Est en partenariat avec le Comité français pour Yad Vashem a réalisé une exposition destinée à rendre hommage aux hommes et femmes venus d’Alsace qui ont été reconnus Justes parmi les Nations par l’Etat d’Israël. Cette exposition a été inauguré le 23 septembre 2021, en Alsace avant de circuler sur tout le territoire français.

EVOQUER DES HOMMES ET DES FEMMES D’EXCEPTION

 

L’exposition s’adresse à un large public et tout particulièrement à nos jeunes concitoyens collégiens et lycéens. Elle leur propose de découvrir ces hommes et ces femmes à la fois simples et exceptionnels.

Entre la passivité ou même l’hostilité manifestées à l’égard des Juifs durant la seconde guerre mondiale, l’action discrète et risquée des Justes parmi les Nations, partout où ils vivaient, a contribué au sauvetage de Juifs poursuivis, persécutés et voués à une mort certaine.

Nombre de personnes juives protégées par des Justes purent ainsi échapper à la déportation et à la mort. Un à un, ils ont été recueillis, hébergés, cachés, nourris, sans contrepartie, dans une discrétion qui était leur meilleure protection. Ces héros discrets sont entrés au Panthéon en 2007. Aujourd’hui, ils doivent pouvoir continuer à être présentés à nos contemporains.

Comme tous les autres Justes parmi les Nations, les Justes venus d’Alsace sont de générations différentes, de toutes conditions sociales, de religions et convictions variées et même de plusieurs nationalités. Leur recensement a fait l’objet d’un travail de recherches historiques en amont, dont les résultats ont aujourd’hui nourri et irrigué la présente exposition. Ces recherches ont été menées par le commissariat d’exposition (Agence Sources) en lien étroit avec le Comité français pour Yad Vashem, partenaire essentiel de l’exposition.

 
 

DES SAUVETAGES PARTOUT EN FRANCE

 

Nés en Alsace, présents en Alsace en 1939-40 ou encore auteurs d’une action de sauvetage de Juifs sur le sol alsacien durant la seconde guerre mondiale, ces Justes venus d’Alsace ont écrit une page de l’histoire alsacienne, française et européenne avec leur courage, leur conviction et parfois, leur sang. La particularité des Justes parmi les Nations venus d’Alsace est d’avoir, pour la grande majorité d’entre eux, agi en dehors de l’Alsace, alors annexée. Selon leur zone de résidence en France (ou, pour l’un d’entre eux, en Hongrie), ils ont dû adapter leurs modes d’action à la succession des mesures antisémites décidées par le gouvernement du Maréchal Pétain ou des forces d’occupation. L’étude de leurs histoires est ainsi une formidable galerie de portraits qui reflète ce qu’osèrent affronter beaucoup de Justes parmi les Nations en France. En cela, cette exposition a une portée large, qui dépasse le seul cadre alsacien.

Près de 80 Justes parmi les Nations d’Alsace ont été identifiés à ce jour.

Tous ont choisi personnellement d’agir selon leur conscience, refusant la vision indigne de l’homme qui leur était imposée. Aujourd’hui, leurs exemples de courage et d’altruisme peuvent inspirer nos concitoyens qui sont parfois issus des mêmes quartiers ou des mêmes villages que certains d’entre eux.

La mise en lumière de l’action de ces hommes et de ces femmes de conviction, et parmi eux de croyants de religions ou de confessions différentes, offre aussi l’opportunité d’encourager et d’approfondir la compréhension interreligieuse dans tous les lieux de présentation de l’exposition.

Qui sommes-nous ?

Le Fonds Social Juif Unifié est une fédération qui regroupe plusieurs centaines d'associations en France, dont l'action vise à maintenir et developper une vie communautaire riche, solidaire et ouverte sur la Cité. Il oeuvre en particulier dans le domaine  du social, de l'éducation, de la culture, de la jeunesse et de la vie associative, et nourrit des relations étroites et constantes avec l'Etat et les institutions publiques. 

Le comité d'organisation de l'exposition est composé de (gauche à droite) : 

- Edith Desrousseaux de Medrano : Commissaire d'exposition 

- Frédérique Neau-Dufour : Docteur en Histoire, ancienne directrice du Centre Européen du Résistant Déporté 

- Michel Lévy : Président d'honneur du FSJU-Région Grand Est

- Laurent Gradwohl : Directeur régional du FSJU-Région Grand Est 

- Richard Aboaf : Plasticien-Historien d'Art-chargé de l'action culturelle ORT Strasbourg

- Philippe Ichter : Chargé de mission / Relations avec les cultes et dialogues interreligieux auprès de la Collectivité Européenne d'Alsace

- Antoine Robaglia : Graphiste (non représenté)

Partenariat et soutiens

logo-yad-vashem_2020-e1583611923470.png
GE_RVB.jpg
download.png
download-1.png
 
Livret de l'exposition

Un fascicule de notre exposition, rassemblant l'essentiel de notre travail, est en vente à un prix de 6€50. 

Vous pouvez vous le procurer en ligne, sur Amazon, ou dans certaines librairies. 

Mais également disponible à la vente dans nos locaux de Strasbourg, au 11 rue Schwendi.  

Nous contacter

ADRESSE

11 rue Schwendi, 

67000 Strasbourg

EMAIL

a.blum@fsju.org

TEL

03.88.36.52.19